Niveau de pensions

La Direction statistiques, prospective et recherche réalise des travaux sur les niveaux des pensions des assurés du régime général. Des chiffrages sont régulièrement menés concernant, par exemple, l’évolution de la pension moyenne, l’évaluation de types de pension spécifiques ou encore l’évolution du salaire annuel moyen.

 

Simulation de modifications du mode de calcul du salaire annuel moyen au régime général

A la demande du Secrétariat général du Conseil d’Orientation des Retraites, nous étudions les effets, pour les retraités de droit propre de 2010, de différentes modifications du mode de calcul du salaire annuel moyen (SAM) au régime général.

Lire la suite

Décomposition de l’évolution du niveau de la pension moyenne entre 2003 et 2007 : effet des revalorisations et des entrées-sortie

Cette note s’inscrit dans une démarche plus générale d’analyse de l’évolution des pensions versées par le régime général à ses prestataires de droits propres entre 2003 et 2007. Elle constitue la deuxième d’une série de trois et porte sur l’évaluation des différents effets qui influencent la pension : effets des revalorisations et l’effet des entrées-sorties.

Lire la suite

Saisonnalité des dates d’effet des pensions de droits propres

Les départs à la retraite observés au régime général au cours d’une même année ne sont pas distribués de manière homogène au fil des mois. La présente note apporte des éléments de chiffrage de la saisonnalité des départs à la retraite ainsi que quelques éléments d’explication.

Lire la suite

Modification du salaire de référence pour valider un trimestre

L’objet de cette note est d’évaluer la sensibilité des montants de pension au régime général à un éventuel changement du salaire de référence pour valider un trimestre qui passerait de 200 fois le SMIC horaire en vigueur actuellement à 150 et à 300 fois le SMIC horaire.

Lire la suite

Simulation d’un passage à un salaire annuel moyen trimestrialisé

Pour les carrières courtes, le calcul du Salaire Annuel Moyen (SAM) sur les 25 meilleures années peut amener à intégrer dans le calcul des salaires annuels faibles. De plus ce calcul confond des salaires annuels ayant validé 4 trimestres et des salaires ayant validé moins de 4 trimestres. Le calcul présenté tient compte du nombre de trimestres d’assurance attribués (et cotisés du fait des salaires).

Lire la suite