Retraite et société n° 75, décembre 2016

retraite-et-societe-75

Les gérontechnologies, mythe ou réalité ?

 

Présentation

Apparues dans les années 1990, les gérontechnologies se présentent comme un champ de recherche interdisciplinaire combinant gérontologie et technologies. En revanche, comme ce fut le cas avant les nouvelles technologies de l’information et de la communication, elles sont à leur tour érigées en mythe : celui d’un futur possible qui va servir à guider l’action. Au cœur du mythe des gérontechnologies se trouve en effet l’idée que celles-ci sont porteuses d’une promesse de soutien à l’autonomie des aînés, contribuant ainsi à l’objectif de maintien à domicile.

Ce numéro de Retraite et société va à la confrontation de ce mythe. À travers les articles, les auteurs révèlent que les gérontechnologies sont inexorablement liées aux humains qui les utilisent. Plus qu’une offre de produits isolés, la technologie implique l’humain et l’aide technologique implique en retour l’aide humaine. Or, la complémentarité entre l’humain et la machine semble ici éludée alors qu’elle est constitutive du mythe des gérontechnologies, ces dernières ayant pour vocation première le soutien à l’autonomie des personnes âgées.

Commander ce numéro

 

Au sujet de la coordinatrice

Florence Gallois est économiste, UFR Sciences économiques et gestion, université de Reims Champagne-Ardenne.

 

Sommaire

Avant-propos

Florence Gallois

Partie scientifique

1. "L'offre technique dans le travail de définition de la vieillesse"
Serge Clément (sociologue de la santé) et Christine Dubreuil (sociologue)

2. "Les gérontotechnologies sont-elles une innovation sociale ?"
Dominique Argoud (maître de conférences, université Paris-Est Créteil)

3. "Technologie et confiance : le point de vue des personnes âgées sur un système de télésurveillance à domicile"
Mabel Lie (Research Associate, School of Geography, Politics and Sociology, Newcastle University) et Katie Brittain (Associate Professor of Ageing and Health, Department of Nursing, Midwifery and Health, Northumbria University)

4. "Les outils technologiques au service du contrôle de gestion dans les Ehpad : conséquences sur la qualité du travail"
Laura Nirello (docteure en sciences économiques, Lemna, université de Nantes)

Partie informative

Entretien avec Réjean Hébert (professeur titulaire, Département de gestion, d’évaluation et de politique de santé, École de santé publique, université de Montréal), réalisé par Carine Cordier et Jim Ogg (Cnav) en novembre 2016 :
"La question des gérontechnologies au Québec"

Faits et chiffres : "L’accès des seniors aux technologies de l’information et de la communication (TIC) : vers une plus grande démocratisation"
Bénédicte Mordier (responsable de l’enquête « TIC ménages », Insee)

Point sur : "Les living labs et la conception participative : l’exemple d’ActivAgeing"
Dimitri Voilmy (sociologue, responsable du living lab ActivAgeing, université de technologie de Troyes)

Point sur : "L’impulsion des gérontechnologies par les pouvoirs publics : l’exemple de l’Ariège"
Mélina Ramos-Gorand (docteure en géographie, Cnav) et Jean-Pierre Sablé-Teychené (chef de service Autonomie, conseil départemental de l’Ariège)

Notes de lecture 

 

Documents à télécharger

picto-pdfTélécharger le sommaire et l'avant-propos du numéro

picto-pdfTélécharger l'article de Bénédicte Mordier

picto-pdfTélécharger l'article de Mélina Ramos-Gorand et Jean-Pierre Sablé-Teychené

 

Accès aux archives

Voir toutes les archives