Écarts de pensions entre hommes et femmes

Mylène Julliot

Décembre 2021

 

Résumé

Cette note documente en détails les effets de la carrière passée des retraité(e)s de droit propre au régime général de 2017 sur leurs pensions. La pension totale tous régimes des femmes, composée à la fois des droits propres tous régimes et des droits dérivés tous régimes, est en moyenne inférieure de 30 % à celle des hommes. Cela s’explique principalement par des trajectoires professionnelles plus heurtées pour les femmes en termes d’emploi, même si les avantages familiaux (assurance vieillesse des parents au foyer [AVPF], majoration de durée d’assurance [MDA], majoration pour enfants) compensent tout ou partie de ces interruptions de carrière. Le salaire annuel moyen (SAM) est l’élément qui contribue le plus à l’inégalité de droit propre de base au régime général entre les hommes et les femmes. En effet, ces dernières ont un droit propre de base inférieur de 27 % à celui des hommes, à mettre en lien avec un SAM inférieur de 25 %. Les pensions de réversion (base et complémentaire) jouent un rôle égalisateur pour les femmes alors que les inégalités sont très fortes pour les droits propres complémentaires.

 

 écarts de pensions entre hommes et femmes nouveaux retraités de 2017

 Décomposition de la pension totale annuelle tous régimes