Gérontologie et société, n° 157, Vol. 40, octobre 2018

Pouvoir d'agir et vieillissement : différenciations, limites et possibilités

couv gs 157 petitePrésentation

Ce numéro est coordonné par Coordonné par Jean-François Bickel, Haute École de Travail Social Fribourg, HES-SO  et Valérie Hugentobler, Haute École de Travail Social et de la Santé – EESP Lausanne HES-SO.

Le pouvoir d'agir est devenu un leitmotiv au sein du champ gérontologique, comme dans d'autres domaines, et de nombreux acteurs (chercheurs, acteurs politiques, professionnels des secteurs social et sanitaire, associations d'usagers, citoyens ordinaires, dont les personnes âgées et leurs collectifs...) s'y réfèrent et s'en revendiquent dans leurs pratiques et réflexions. Ce numéro thématique rassemble un ensemble de contributions sur le pouvoir d'agir des personnes vieillissantes dans leur vie quotidienne. Elles s'articulent autour de deux axes. Le premier focalise l'hétérogénéité des personnes vieillissantes, de leurs situations et parcours de vie, des contraintes et opportunités auxquelles elles sont confrontées, ainsi que sur les inégalités de pouvoir d'agir qui en résultent. Le second axe scrute les dispositifs et interventions sociales et sanitaires, avec pour objectif de comprendre en quoi et comment ils sont des freins ou des leviers pour le pouvoir d'agir des personnes vieillissantes, ainsi que pour son développement ou renforcement (empowerment). Globalement, ce dossier apporte un ensemble d'analyses critiques et empiriquement fondées sur diverses formes du pouvoir d'agir des personnes vieillissantes, les contraintes ou obstacles, parfois forts, qui conditionnent et limitent son exercice et sa portée, mais aussi sur les ressources, supports et interventions qui le favorisent et rendent possible son développement.

 

 Pour accéder au numéro, rendez-vous sur le site de Cairn.

 

Sommaire

Avant-propos

Les multiples faces du pouvoir d’agir à l’épreuve du vieillissement - Jean-François BICKEL et Valérie HUGENTOBLER

 

Articles

 

Libre propos : Défis du vieillissement et enjeux de santé publique - Stéfanie MONOD

Demander (ou pas) l’aide à domicile au grand âge. L’agency des personnes âgées - Barbara MASOTTI

Le corps autonome des classes supérieures : expression d’un « pouvoir d’agir » ? - Alexandre PILLONEL

Vulnérabilité et résilience chez les centenaires  - Daniella S. JOPP,  Charikleia LAMPRAKI, Claudia MEYSTRE

Convergences et différences jalonnant des parcours de bénévolat en soins palliatifs - Andrée SEVIGNY, Annie FRAPPIER, Geneviève CARON, Violaine ABGRALL

Citoyenneté politique et reconnaissance dans la vieillesse dépendante - Lea SGIER, Barbara LUCAS

L’accompagnement citoyen pour l’intégration des aînés ayant un trouble mental - Ginette AUBIN, Pierre-Yves THERRIAULT

Libre propos : Quand maximiser le pouvoir d’agir se retourne contre la personne vulnérable  - Bertrand QUENTIN