Institut de la longévité, des vieillesses et du vieillissement

Logo-ILVV-CompactLa longévité et le vieillissement constituent des enjeux sociaux, économiques et médicaux majeurs. Richement investi par les sciences humaines et sociales, ce champ de recherche doit évoluer vers plus de visibilité, d’interdisciplinarité et de dialogue.

 

Ce sont les défis qui sous-tendent les actions de l’Institut de la longévité, des vieillesses et du vieillissement (ILVV), fondé en 2018 par et pour la communauté de recherche et les instances publiques.

 

L’ILVV est un groupement d’intérêt scientifique porté par la Cnav, le CNRS, la CNSA, la Drees, l’EPHE, l’Ined, l’Inserm, l’Université Paris-Dauphine et l’Université de Lorraine.

 

L’ILVV repose sur une gouvernance participative mobilisant la communauté des acteurs et actrices du champ qui interagissent avec ses instances pour porter les actions.

 

L’ILVV a quatre missions :

1) Connaitre le champ en identifiant les forces, en favorisant la mise en réseau et en faisant émerger des questions encore peu visibles : une base de donnée de la recherche sur le vieillissement en France est en cours de construction ;

2) Faire connaître les recherches par la diffusion des travaux via des supports dédiés à la connaissance et l’interconnaissance : un site internet, une lettre d’information, un bulletin de veille ;

3) Animer en organisant ou en soutenant des manifestations scientifiques pluridisciplinaires ;

4) Faire dialoguer les sphères de la recherche et des politiques publiques autour de questions au cœur des débats sociétaux.

 

L’ILVV s’est dotée pour ligne directrice l’ouverture à la recherche internationale et le soutien aux jeunes chercheur·e·s.

 

Bandeau-web-ILVV-v03-1024x149