Les âges conjoncturels de départ à la retraite

A. Di Porto

2015

 

Résumé de l'étude

Cette note présente les âges conjoncturels moyens de départ à la retraite et les taux de retraités à chaque âge, pour les assurés qui ont cotisé des trimestres à la Cnav entre 50 et 54 ans inclus. Ce s indicateurs sont déclinés par niveau de salaire entre 50 et 54 ans inclus, en classant les individus selon les quartiles de salaire par génération et le cas échéant par genre.

Les âges conjoncturels sont calculés en exploitant l’échantillon Cnav au 1/20 ème au 31/12/2014, dont les données concernant la carrière sont complètes jusqu’à fin 2012. Les années étudiées sont celles comprises entre 2004 et 2012.

L’âge conjoncturel de départ à la retraite sur le ch amp retenu (hommes et femmes confondus) a diminué entre 2004 et 2008, puisqu’il est passé de 61,3 ans à 61 ans, et il a augmenté à partir de 2009, pour atteindre 61,7 ans en 2012. Les évolutions des hommes et des femmes sont globalement comparables, même si les hommes ont un âge conjoncturel bien au dessous de celui des femmes, quelle que soit l’année considérée. L’écart entre les deux se resserre, puisqu’il était de 0,8 an en 2004, contre 0,5 an en 2012.

Quels que soient le genre et l’année, l’âge conjoncturel moyen des assurés appartenant au premier quartile de salaire (ceux ayant le salaire le plus bas) est parti culièrement élevé par rapport à celui des prestataires appartenant aux autres quartiles de salaire. Les prestataires du premier quartile se caractérisent par le fait qu’ils liquident souvent leurs droits à partir de l’âge d’annulati on de la décote, et ce notamment pour les femmes.

A l’inverse, pour les hommes comme pour les femmes, l’âge c onjoncturel des prestataires faisant partie du quartile de salaire le plus élevé est relativement faible, ces assu rés partant souvent en retraite dès l’âge d’ouverture des droits.

La hiérarchie entre les âges conjoncturel du deuxième et tr oisième quartile n’est pas la même selon le genre. Pour les hommes, ceux faisant partie du deuxième quartile (l es assurés dont le salaire se situe à un niveau moyen- faible) ont un âge conjoncturel relativement bas, alor s qu’en ce qui concerne les femmes ce sont celles du troisième quartile (les assurées dont le salaire se situ e à un niveau moyen-élevé) qui ont un âge conjoncturel bas, et très proche de celui des femmes du quatrième quartile.