Modification du salaire de référence pour valider un trimestre

A. Di Porto
2009

 

Résumé de l'étude

L’objet de cette note est d’évaluer la sensibilité des montants de pension au régime général à un éventuel changement du salaire de référence pour valider un trimestre qui passerait de 200 fois le SMIC horaire en vigueur actuellement à 150 et à 300 fois le SMIC horaire. Pour un salaire de référence correspondant à 150 heures de SMIC, par rapport à la législation actuelle (200 heures de SMIC), le montant de pension serait supérieur pour 34% des hommes et 49% des femmes qui liquideraient leur pension en 2050. Pour ces bénéficiaires de la mesure, l’écart de montant de pension serait d’environ + 2% en moyenne. Pour un salaire de référence correspondant à 300 heures de SMIC, le montant de pension serait inférieur pour 61% des hommes et 72% des femmes liquidant leur pension en 2050, respectivement de - 2,2% et - 3,4% en moyenne. La réduction du montant de pension serait cependant deux fois plus élevée pour le quart d’assurés ayant les montants de pension les plus faibles.